Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 juin 2009 3 24 /06 /juin /2009 03:30
Hey les babes,

Bon, enfin une histoire comique à vous raconter!

Donc hier était ma première journée de travail en tant qu'assistante aux programmes d'engagement sur les campus. Évidemment, j'étais un peu stressée... Mais je voulais que tout aille bien pour ma première journée.

Donc je m'habille. Beau gilet gris, belles culottes neuves pour l'occasion. Bien sûr, le bas n'est pas fait, mais ce n'est pas bien grave, car ma mère a un truc de grand-mère: apparemment que l'on peut utiliser du scotch tape ou du tape pour faire un bord temporaire. Parfait, alors j'installe ça.

Ensuite les ongles. La dernière couche de vernis commençait à s'écailler. Je n'ai qu'à l'enlever! J'ai acheté des petites serviette de dissolvant à vernis... au Dollarama. Oh-ho... ça n'enlève rien du tout ces lingettes! (ça m'apprendra) Bon, alors, je vais simplement ajouter une couche de vernis. Oh... une couche de vernis, ce n'est pas très beau, on voit qu'il y en a du vieux dessous. Alors, une deuxième couche... Merde! Ça ne sèche pas vite! Bon, plus le temps, je dois aller prendre le bus.

Sors dehors, marche rapidement. Quel est ce bruit? Non!!! Le tape a décroché. Je marche sur mes pantalons. Ah merde, pas le temps de m'arrêter, le bus s'en vient! Traverse la rue en courant, cours, cours... sur la pointe des pieds, pour ne pas user mes culottes. Bon j'ai l'air d'une dinde, mais je ne manquerai quand même pas ma bus! Ah non, tiens, ce n'était pas ma bus. Je m'asseois pour souffler un peu, puis j'en profite pour arracher le tape et essayer de rouler mes culottes. Ah, voilà la bus.

J'entre. Évidemment, mes culottes déroulent. Je ne peux pas y faire grand chose, car la bus est pleine et je ne peux pas me pencher. Plus que quelques minutes... Bon, je sors! Je rentre mes culottes dans mes souliers. Je n'ai pas beaucoup de temps, mais je ne peux quand même pas aller travailler avec mes culottes dans mes souliers... cherche un dépanneur ou une pharmacie. Est-ce possible qu'il n'y ait rien en plein centre-ville d'Ottawa?? Marche, cherche, penche pour remettre les culottes dans les souliers... trouve rien. Bon, il est assez tard, je dois commencer à me diriger vers ma job.

Je regarde mes ongles. Ah non! À rentrer mes culottes dans mes souliers, j'ai rendu mon vernis vraiment laid, bossu, mal fait, car il n'était pas sec. Merde, je vais vraiment avoir l'air kéteuse pour ma première journée!

Wow, un Quickie! Non, ce n'est pas un bordel, mais un dépanneur. Cool, du duct tape! Bon, ça ça va tenir. Oh, et du bon dissolvant!! J'achète! Je vais dehors, sur le bord de la rue. Remonte mes culottes, colle mes culottes avec du duct tape (pourvu qu'aucun de mes futurs collègues ne me voit). Maintenant, les doigts. Je m'acharne avec un kleenex et une quantité dégoulinante de dissolvant... ça réussit. Bon, on me regarde, fille chic, rasée, duct tape, qui fait sa toilette sur le bord de la rue, mais j'ai l'air présentable!!

Ouf, il ne me reste pas assez de temps pour faire le chemin avant d'être en retard. Pas question d'être en retard aujourd'hui. Hop, dans le taxi pour un chemin ridiculement court, 8$. Ouf! Je suis à mon travail 15 minutes d'avance, tout va bien!


Besos xxxx 
Partager cet article
Repost0

commentaires