Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 mars 2014 2 25 /03 /mars /2014 11:28

Citation de Marie Guay, lectrice de Radio-Canada

 

"C'est malheureux pour M.Legault, dans toute les stations de radio, les gens dans la rue, ils votent pour Couillard le nez bouché juste pour ne pas que Pauline Marois rentre au pouvoir. Il me semble qu'élire un partie politique à la tête de sa province ou son pays doit correspondre à tes valeurs et non à bloquer un autre partie. Ce sont les pires élections cynique que je vis depuis que j'ai le droit de voter soit 20 ans..."

 

Oui, tellement oui. Le cynisme à son meilleur cette année. Et moi, si je ne veux absolument pas que le parti libéral revienne, je fais quoi? Je vote selon mes valeurs ou je vote "stratégique" laid? J'ai entendu plein d'appels au ralliement derrière le PLQ par fédéralistes et anglophones. Est-ce que je dois en conclure que pour eux l'identité est plus importante que les autres valeurs? Que je dois faire le choix - sans le vouloir expressément - de l'identité moi aussi, si je veux protéger les quelques valeurs plus similaires aux miennes qu'incarne le parti québécois (un jeu du "votons pour le moins pire")? Est-ce qu'on va être pris dans ce cyle infernal à jamais?

 

Moi ce qui me fait peur du fédéralisme, c'est que les fédéralistes convaincus que j'ai entendus, ils sont très à droite, comparé à mes valeurs. Très "aujourd'hui l'économie telle qu'elle est, on s'en fout si demain cette économie ne fera plus de sens, c'est aujourd'hui que l'on vit et c'est ça la réalité". Très enfermés dans des boîtes desquelles la créativité ne peut les sortir. C'est dire que c'est ça le Canada? Un peuple tranquille, plutôt conservateur, qui ne remet pas en question l'ordre mondial des choses parce qu'il est confortable et c'est suffisant? Qui écrase à coup de jugements ceux qui se lèvent pour faire bouger les choses ou exiger une meilleure répartition des richesses, un meilleur accès au bonheur pour tous? Est-ce qu'en restant une partie du Canada, les valeurs qui nous habitaient au Québec vont tranquillement s'estomper et qu'on sera entraînés dans le flot du neo-libéralisme côte-à-côte avec les autres Canadiens?

 

Ça me rend triste, parce qu'avec le clivage politique qui a lieu en ce moment, anglophones et francophones québécois et progressistes ne pourront encore une fois pas se prendre par la main pour faire avancer les choses dans une direction meilleure pour tous.

Partager cet article
Repost0

commentaires